Planète Ytong

Produits


FAQ

Question



Impression




Où fabrique-t-on le béton cellulaire Ytong ?


En France, 3 sites de production : Saint-Savin (38), Montereau (77), Mios (33). Les 3 sites ainsi que les bureaux sont certifiés ISO 14001 et ISO 9001. Le béton cellulaire Ytong existe depuis plus de 75 ans ; il est né avant le parpaing. Du point de vue des règles de l'art de la construction et du DTU 20.1, la bible de la maçonnerie, il est parfaitement traditionnel et conforme. Le monomur Ytong Thermopierre est certifié NF et CE.
 
Imprimer


Est-ce que le béton cellulaire craint l'eau ?


Les molécules d'eau, sous sa forme vapeur, sont de très faible taille. Elles peuvent donc migrer au travers du béton cellulaire et assurent un bon équilibre hygrométrique de la maison. Cet équilibre permet l'évacuation de l'humidité naturellement créée par les habitants (l’équivalent de 17 litres par jour). Sous forme d'eau liquide, les molécules sont cette fois beaucoup trop grosses pour passer et même par capillarité car les cellules d'air emprisonnées dans la masse du béton cellulaire sont fermées, indépendantes et d'un diamètre de 1 mm environ (trop grandes pour exercer des tensions capillaires et permettre le passage de l’eau). Un mur en béton cellulaire en Ytong non enduit est étanche contrairement aux briques et aux parpaings.
 
Imprimer


Comment expliquer le bien-être qu'on ressent dans une maison en Ytong (disparition de la sensation de la paroi froide) ?


Les parois froides comme les murs mal isolés ou les vitrages simples émettent un rayonnement froid qui oblige à élever la température ambiante. La sensation d'inconfort apparaît au-delà d'une différence de 2°C entre la température ambiante et celle des murs. L'impact de la température rayonnante est généralement sous estimé, voire ignoré. Il est pourtant un des éléments les plus importants dans la sensation de confort, en été comme en hiver. Une paroi froide absorbe le rayonnement chaud du corps et produit une sensation de froid, même avec une température ambiante agréable. A contrario, une paroi chaude délivre une sensation de chaleur au corps. Une paroi en Thermopierre est une paroi chaude qui en hiver rayonne de la chaleur amenant une ambiance douce dans une pièce chauffée à seulement 18°. Le confort rime alors avec économies d'énergie !
 
Imprimer


Quel est le prix de votre produit ?


Il vous suffit de vous rapprocher de nos constructeurs ou entreprises partenaires sur la France entière pour obtenir auprès d'eux ces informations. Les professionnels du réseau partenaire Ytong , les constructeurs et nos distributeurs sont à votre écoute et ils pourront vous conseiller et vous renseigner sur le produit.
 
Imprimer


Peut-on obtenir une maison à basse consommation d’énergie en Ytong Thermopierre ou en Ytong mi335?


Oui. Le Thermopierre et le mi335 grâce à leurs exceptionnelles performances thermiques permettent de construire une maison à basse consommation d'énergie c’est-à-dire une maison qui consomme moins de 50 kWh annuels par mètre carré (la moyenne étant actuellement d'environ 200 kWh annuels par mètre carré). Mais des murs très isolants ne suffisent pas à obtenir une telle performance. La construction d'une maison à basse consommation passe aussi par une grande qualité de conception et de réalisation : une orientation solaire privilégiée, le choix d’équipements de chauffage performants comme la pompe à chaleur, combinée à une autre énergie renouvelable également, la mise en place d'une ventilation maîtrisée, etc.
 
Imprimer


Quelle est la différence entre Ytong Thermopierre et Ytong mi335 ?


Les 2 gammes sont fabriquées en béton cellulaire. Le Thermopierre est un monomur à isolation repartie suffisamment épais (25 à 50 cm) pour se passer de l’addition d’un isolant. Le mi335 est également un bloc en béton cellulaire (20 cm d'épaisseur) auquel on rapporte un isolant intérieur (plus ou moins épais selon les performances voulues). Ce système constructif exploite le fort pouvoir isolant naturel du béton cellulaire : le bloc mi335 est à lui tout seul de 2 à 8 fois plus isolant qu'un matériau traditionnel. Associé à un isolant intérieur, il permet d'atteindre des performances thermiques exceptionnelles (label BBC et Effinergie). Ces deux systèmes ont chacun leurs propres avantages. Le monomur Thermopierre, 100% écologique, permet une inertie et un confort été/hiver propre à tout système à isolation repartie. Les murs en Thermopierre sont très performants thermiquement et offrent une perméabilité à l'air exceptionnelle et certifiée de 0,8 m3/h/m² (la valeur par défaut est de 1,3 m3/h/m²). Avec le mi335, en faisant varier l'épaisseur et la nature de l'isolant rapporté, on peut atteindre des performances thermiques exceptionnelles : BBC voir passifs.
 
Imprimer


Quelle est la différence entre les blocs Ytong Thermopierre, Ytong mi335 et Ytong Multipor ?


Le Thermopierre et le mi335 sont des blocs porteurs. Multipor est un isolant. Léger (115kgs /m3) et rigide, il permet une isolation par l'extérieur ou par l’intérieur. Associé aux Thermopierre (blocs monomur de 25 à 50 cm d'épaisseur) ou au mi335 (bloc à isoler), Multipor permet d'atteindre des performances thermiques exceptionnelles répondant aux exigences du bâti basse consommation et du passif.
 
Imprimer


De quoi se composent les panneaux isolants minéraux Ytong Multipor ?


Contrairement aux isolants traditionnels, Ytong Multipor est composé de matières premières minérales naturelles (sable, chaux, eau et ciment). C’est le seul panneau isolant minéral non fibreux du marché. Il est comparable au béton cellulaire, mais contient encore plus de cellules isolées renfermant des bulles d'air. Il est donc super isolant tout en restant léger.
 
Imprimer


Il existe toutes sortes de matériaux isolants à base de matières synthétiques ou de fibres. Pourquoi devrais-je utiliser le panneau Ytong Multipor ?


Ytong Multipor est le seul panneau isolant minéral et sans fibres du marché. Par sa structure spécifique, il présente diverses qualités : rigide et léger, par conséquence facile à poser. Massif, imputrescible, ininflammable (A1), il résiste à la compression (0,35 N/mm2) pour apporter une solution particulièrement durable et pérenne.
 
Imprimer